Palmares Des Vins

Edition du 27/06/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
PISSE-LOUP
Pascal HENRY
VENTOURA
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Vincent BACHELET (ChM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE
HESTRANGE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Château des ROCHETTES


Au sommet. Si la vigne était déjà présente au XVe, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « sélection de grains nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le “Domaine de L’Eté”. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Remarquable Coteaux-du-Layon Vieilles Vignes 2014, au fruité tendre et discret de pêche de vigne et de fruits exotiques, élégant au nez comme en bouche, suave et distingué, parfait aussi bien sur un poulet aux pistaches que sur des fruits de saison à l'anglaise.  L’Anjou blanc Pièce du Moulin 2014 fleure bon son Chenin, un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité. Excellent Anjou rouge Vieilles Vignes 2014, de robe profonde aux nuances violines, un vin rond et suave, dominé par les petits fruits (cerise noire), est idéal sur les terrines comme avec un fromage à pâte molle.

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 51
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-ete.com

Château GRAND-MAISON


Ici, les densités de 6 500 pieds/ha, produisent peu et l’encépagement de Merlot à plus de 80% accompagné de 18% Malbec et d’un peu de Cabernet Franc, permet une des meilleures expressions spécifiques de ces terroirs. Cela d’autant plus que les vignes sont soumises presque continuellement aux vents d’ouest, permettant une moindre contamination fongique (donc des traitements limités), et apportant une concentration naturelle. Deux jolies cuvées dégustées : le Côtes de Bourg Grand Vin 2011, issu d’une sélection parcellaire, vignes de 30 à 40 ans, sur terroir argilo-calcaire, 84% Merlot, 14% Malbec et 2% Cabernet franc, élevage pour 80% en barriques, ce qui donne ce vin corsé comme il le faut, avec une charpente solide mais veloutée, qui sent les petits fruits rouges mûrs, avec des nuances de cassis et de poivre, de bouche très chaleureuse, parfait avec une cuisine relevée, comme, par exemple, un petit salé aux lentilles ou des gésiers de volailles confits. Le Côtes de Bourg cuvée Spéciale 2012, vignes de 20 à 30 ans sur plateau argilo-graveleux, 84% Merlot, 30% Cabernet franc, 13% Malbec, élevage pour 50% en barriques, mêle une richesse tannique et ampleur en bouche, d’une très jolie finale avec des notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.

François Tailliez et Hervé Romat
Valades
33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 64 24 04
Télécopie :05 57 64 24 04
Email : cht.grandmaison-bourg@wanadoo.fr
Site personnel : www.grandmaison-bourg.com

Château BELLEVUE-FAVEREAU


C’est en 1968, que Michel et Marie-Claude s’installent avec beaucoup d’ambition sur la propriété et s’engagent sur la qualité de leur vin. Vigneron de père en fils, en 1989, Dominique en digne successeur, apporte ses compétences nouvelles tout en respectant la tradition et le savoir-faire de son père. Rejoint depuis peu par ses deux sœurs, Véronique et Marie-Cécile, ce domaine s’étend à ce jour sur 50 ha. La philosophie culturale vise à maîtriser les rendements de façon naturelle. Dominique Galineau propose à la vente en 2017, les 2015, puis les 2016. Pour lui, “les vendanges ont été tardives, c'est une année moyenne, de la pluie pendant 6 mois puis plus rien, les jeunes vignes en ont souffert, mais les autres non, et la quantité a rejoint la qualité. C'est un “millésime de chance” pour les viticulteurs. Nous avons une nouvelle cuvée en projet.” Beau Bordeaux Supérieur 2015, qui mêle finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, de garde, bien sûr. Le 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Beau 2010, de belle couleur, aux arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins amples, charpenté. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, fruité, harmonieux.

Vignobles Galineau
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :05 56 61 32 49
Télécopie :05 56 61 32 49
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr

CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Vous pourrez découvrir ce Champagne Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2006, une cuvée alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent la rose et les fruits mûrs, de bouche élégante et puissante à la fois. Très beau Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay, une grande réussite, une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d’abricot sec, tout en charme, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. La cuvée du 21e Siècle allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des notes de citronnelle et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois, de robe dorée. Beau Champagne cuvée Transparence, assemblage de Pinot noir et de Pinot meunier, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, de mousse abondante, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, idéal au cours d’un repas, tout en harmonie. Riche et complexe, la cuvée Royale, issue d’un assemblage à parts égales de Pinot noir, Pinot Meunier, et Chardonnay, associe fraîcheur et charpente à une finale persistante, un Champagne de table, de bouche puissante. La cuvée Royale rosée sent la fraise des bois mûre, un Champagne vineux et fin à la fois. Et puis, il y a aussi cette cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), où l’on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, équilibré, complexe, un vin généreux et harmonieux, très fin, d’une belle finale.

Eric Chanez et Alain Toullec
17, rue Roger Salengro
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie :03 26 03 45 40
Email : andredelaunois@vinsdusiecle.com
Site : andredelaunois
Site personnel : www.champagne-andre-delaunois.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Manuel OLIVIER


Issu d’une famille d’agriculteurs, Manuel Olivier s’installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd’hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
On y savoure de nombreux vins, dont ce Vosne Romanée Les Damaudes 2014, Le Clos Vougeot 2014 est remarquable, de robe intense, de bouche persistante avec ces arômes d’épices, de cuir et de myrtille, d’une belle complexité, aux nuances de fumé, prometteur comme le Nuits-Saint-Georges Premier Cru les Chabœufs 2014, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, est un grand vin ferme, solide, de belle structure.
Il y a aussi ce Pommard Premier Cru les Arvelets 2014, aux notes classiques de cassis et de fraise, ferme et dense en bouche, parfait sur une bécasse, et le Vosne Romanée 2014, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche.
Le Meursault Premier Cru 2014 est un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation.
Il y a encore le Chambolle-Musigny 2014, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, est fin et classique comme il se doit, le Gevrey-Chambertin 2014, qui est tout en chapente, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, ou ce Morey-Saint-Denis 2014, encore jeune, de bouche puissante, subtil, bien représentatif de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits mûrs. Joli Hautes Côtes de Nuits blanc 2014, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de poire, de bouche ronde et persistante.

Domaine Les TROIS TERRES


Quatre générations de viticulteurs... et premier vigneron de la famille. "Mon grand-père m'a appris l'art de la taille, précise-t-on, mon père m'a donné sa culture, ses acquis et plus encore, la finesse technique." De tout cela est né, en 2006, le Domaine des Trois Terres. Les cuvées Familles et Tradition ont l'authenticité des cépages typiques des Côtes de Provence : Grenache, Syrah, Cinsault, Mourvèdre, Cabernet, Rolle et Ugni Blanc.
Leur Côtes-de-Provence cuvée Tradition rosé 2012, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. La cuvée Famille blanc est tout aussi réussie, de robe limpide et brillante, qui sent les fruits frais et le genêt, fine, à la fois distinguée et ample. La cuvée famille rosé 2012, de belle teinte, tout en bouche, fruitée, aux notes de framboise et de rose, à déguster sur des sardines grillées. Le tout est très bon, les prix sont sages, et cela évite toute hésitation.

Christiane et Luc Nivière

BOUVET-LADUBAY


Très joli Saumur Blanc brut Trésor Millésimé 2012, Chenin et Chardonnay, élevage en fûts de chêne, une cuvée à la mousse légère et intense, de bouche puissante et persistante, riche en arômes (fruits frais, narcisse, noisette...), équilibrée, harmonieuse. Le Saumur brut blanc Saphir Vintage 2013, est une cuvée harmonieuse au nez comme en bouche, aux notes d’agrumes mûrs, à la mousse fine et distinguée, bien fruitée, d’une jolie finale au palais.
Le Bouvet Island Antarctic Rich Méthode Traditionnelle, aux notes d’amande, d’abricot, de pain brioché, est très harmonieux, de bouche distinguée, tout en finesse aromatique, à la mousse élégante, comme le Crémant de Loire rosé brut pur Cabernet, de très jolie teinte rose pastel, avec des notes de framboise fraîche et de violette, alliant saveur et distinction, richesse aromatique et persistance.
On poursuit avec le Saumur brut blanc cuvée Taille Princesse de Gérard Depardieu, mêlant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de mousse abondante, dense, de bouche persistante et fruitée, et le Crémant de Loire Blanc De Blancs 2013, une cuvée comme nous les aimons, fine et bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine les fruits frais et le lis.

Patrice et Juliette Monmousseau
BP 65
49400 Saint-Hilaire-Saint-Florent
Tél. : 02 41 83 83 83
Fax : 02 41 50 24 32
Email : contact@bouvet-ladubay.fr
www.bouvet-ladubay.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015

 




DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CLOS TRIMOULET


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales