Palmares Des Vins

Edition du 02/03/2021
 

Château de Côme

Elégance

Château de CÔME


“Pour l’été 2019, les travaux concernant nos installations seront terminés, nous aurons une nouvelle salle de conditionnement, un nouveau chai à bouteilles, un nouveau cuvier, un nouveau chai à barriques et une nouvelle salle de dégustation à l’étage avec un très beau panorama à 180° sur les vignes ! Cela servira également de lieu d’accueil car nous pourrons recevoir jusqu’à 35 couverts pour des groupes ou des professionnels, par exemple. Notre millésime 2016 est une des plus jolies bouteilles que nous avons faite au Château de Côme depuis que j’ai repris le château en 1997, le vin dégage une vraie plénitude, une grande souplesse et une élégance grâce à nos très beaux et différents terroirs de calcaires, d’argiles et de sables. Depuis 2018, nous sommes en Agriculture Biologique sur l’ensemble de la propriété. Le millésime 2018 est d’une très belle qualité, même si nous pouvons regretter un manque en terme de quantité cela est compensé par la qualité exceptionnelle des raisins que nous avons ramassés.”

   

Château de Côme

Famille Velge - Directeur : José Bueno
Lieu-dit Les Pradines
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 57 75 05 98

Email : come@chateaudecome.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

CAMIAT et Fils


Ici, cinq générations se sont succédées : après Auguste, Paul père et Paul fils, et Jean-Luc, c’est aujourd’hui Romuald qui exploite ce vignoble en culture raisonnée, où les vendanges se font exclusivement à la main. Voilà un grand Champagne Blanc de blancs, il allie rondeur et vivacité en bouche, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, bien mousseuse, bien dosée. La cuvée Bacora, est dense et distingué en bouche, avec, au nez, des senteurs de noisette et d’abricot sec, qui exhale au palais des nuances de fleurs blanches et de miel, d’une belle couleur or, d’une persistance longue et suave. Toujours très charmeur le Champagne brut cuvée Prestige, 50% Chardonnay, 25% Pinot et 25% Meunier, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de miel, très classique, qui mêle charpente et nervosité à la fois. Excellente cuvée de Réserve, pur Pinot noir, un vin puissant, avec des arômes de pain grillé et d’abricot, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, savoureux, idéal à l’apéritif comme sur des poissons de rivière, notamment. Le brut Tradition, 34% Chardonnay, 33% Pinot et 33% Meunier, est harmonieux, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot, musc), de mousse intense.

Romuald Camiat
34 et 58, Grande Rue
51130 Loisy-en-Brie
Téléphone :03 26 59 32 19 et 06 10 78 56 63
Email : contact@champagne-camiat.fr
Site personnel : www.champagne-camiat.fr

Château LAJARRE


Dirigée par Grégory Lovato depuis 2005, médecin et viticulteur, cette propriété de 33 ha de vignes d’un seul tenant, sur sol graveleux-siliceux, appartient à la famille Lovato depuis 1973, et a fait l’objet d’investissements importants, plantations ou replantations raisonnées et réfléchies afin d’obtenir un encépagement plus équilibré, 70% de Merlot, 20% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon, rendements privilégiant la qualité, vinification traditionnelle avec macérations longues, élevage en fonction des millésimes. “Sont commercialisés cette année, en rouge le Bordeaux Supérieur Château Lajarre 2016, 2017, 2018 et la cuvée Eléonore 2018, élevée en barriques, nous indique Grégory Lovato. Les vendanges 2019 ont pu être effectuées dans de bonnes conditions à parfaite maturité, de sorte que nous avons vinifié la totalité de la vendange sans ajout de soufre. C’est une belle année qualitative, ce millésime a tout : concentration, maturité, un caractère affirmé et un beau fruité. Sur les vignes replantées, l’on observe une production plus importante de Cabernet franc (40%) et de Merlot (60%).” Vous allez apprécier comme nous ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Eléonore 2017, fort bien élevé (macération de 30 jours, 30% barriques, 70% cuves), tout en bouche, avec des notes caractéristiques de cassis et d’épices, de garde.  Le 2016, médailles de Bronze à Londres et d’Argent à Bordeaux, est également une réussite, ample, avec ces fines nuances de fruits noirs et de poivre en finale, un beau vin qui mérite une cuisine légèrement épicée comme, par exemple, un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou des tournedos pôélés et macaronis aux morilles. Goûtez aussi le Bordeaux Supérieur rouge Château Lajarre 2017, bien classique du millésime, dégage des notes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche charnue, une réussite comme ce 2016, de bouche puissante, aux nuances de fruits rouges à noyau frais, il est charnu et bien classique, tout en bouche, de couleur profonde, aux tanins amples et savoureux.

Grégory Lovato
24, avenue des Châteaux
33350 Mouliets-et-Villemartin
Téléphone :05 57 41 08 69
Email : chateaulajarre@hotmail.fr
Site personnel : www.chateau-lajarre.com

Château JOUVENTE


Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille. Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Visite et dégustation sur place. Une réussite, ce Graves rouge cuvée Solal 2016 (très belle étiquette) charpenté, élégant, aux tanins denses, il est tout en bouche, aux senteurs de mûre et de pruneau. Vous allez adorer aussi ce Graves rouge 2016, issu des Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, élevé en fûts, aux notes de fruits mûrs, avec de l’étoffe et de l’élégance, c’est un cru qui allie concentration et finesse, bien typé. Beau 2015, de couleur soutenue, au nez de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, tout en bouche. Le 2014, récompensé au Trophée des Graves, est long en bouche, au nez légèrement poivré, un vin avec des notes de mûre et d’épices. Le Graves rouge La Fontaine de Jouvente 2016, de robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, est souple et volumineux en bouche. Le Graves blanc 2018, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Séduisant Vin de France rosé la Fontaine de Jouvente, vif et floral, qui sent bon la framboise.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Mas de CYNANQUE


Château CORBIN MICHOTTE


Au sommet, tant ce cru associe élégance et typicité. La famille Boidron a commencé l?élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s?est étendu et comprend aujourd?hui 70 ha de vignes sur 6 appellations.Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (?nologue, ancien Professeur à l?Institut d?œnologie de Bordeaux, Membre de l?Académie Internationale du Vin et de l?Académie des Vins de France), Hubert Boidron (?nologue, responsable de production vignes et Vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles).
La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s?agit d?une nappe alluviale de l?Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L?élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l?enrichir.
Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.?
Pour Hubert Boidron, ?2019 est un bon millésime avec une arrière-saison ensoleillée, ce qui a pour résultat une très bonne maturité des raisins. Nous avons procédé à une vendange ?à la carte?.
Nous avons pu ramasser les parcelles les plus mûres afin de laisser les autres terminer tranquillement leur maturation sans être dérangées par la pluie.
Je l?ai goûté récemment, c?est très prometteur, il poursuit son élevage.
Le 2018 est mis en bouteilles au mois de Mai-Juin, c?est un vin aux beaux tanins bien présents, très beaux arômes de fruits mûrs, le 2019 lui ressemblera à mon avis. Le 2018 me fait penser au 2015, un vin d?un bon potentiel de garde.
Au Château Corbin-Michotte, nous avons maintenant une traction animale pour le travail du sol. Nous labourons avec des bœufs. Cela fait deux ans que nous les faisions dresser. C?est une très belle aventure, j?ai l?impression de renouer avec la tradition de mes grands-parents et arrière-grands-parents.
Cela comporte plusieurs avantages, tout d?abord, un effet environnemental très positif, pas de moteur, pas d?énergie fossile, les bœufs pâturent l?herbe, donc pas de désherbant chimique.
L?autre avantage est de réintroduire l?animal dans l?équipe de travail, ce rapport de l?homme à l?animal est très intéressant. C?est un véritable plaisir, ce sont des bêtes très sympathiques, très agréables, je ne m?y attendais pas, c?est très réjouissant pour tout le monde !?
Splendide Saint-Émilion GC 2017, très équilibré, riche, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux tanins fondus, racé, chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, truffe), encore jeune. Le 2016, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Superbe 2015, un grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. Le 2014, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), classique, est typé comme nous les aimons, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le 2013, est particulièrement harmonieux, très élégant, au bouquet dominé par l?humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample.
Beau 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, un vin qui est complexe, aux tanins bien équilibrés, d?une richesse réelle et persistante, avec des notes de prune cuite, finement poivré, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Formidable GCC 2009, un grand vin marqué par l?élégance, très typé, au nez d?humus et d?épices, associant richesse et finesse en bouche, coloré et charnu, aux tanins puissants et souples à la fois, qui commence à se goûter remarquablement actuellement, à prévoir sur un carré d'agneau ou des magrets de canard aux cèpes.
Vous allez aimer aussi leur Montagne-Saint-Emilion Château Calon 2016, sol argilo-calcaire sur calcaire à astéries, aux arômes de fruits noirs intenses et de fumé, de bouche dense, tout en complexité, aux tanins savoureux, finement épicé. Le 2015, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de myrtille et d?épices, d?un bon équilibre, aux tanins fermes et fondus à la fois, c?est un vin de très bonne garde. Magnifique Pomerol Château Cantelauze 2016, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, au nez complexe où dominent les groseilles et l?humus, de bouche bien charnue, c?est un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse.
Joli 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c?est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, qui développe une bouche persistante avec ces notes d?épices et de myrtille.

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Tél. : 05 57 51 64 88
Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr
www.boidron.info
 


Château de L'OISELINIÈRE



> Les précédentes éditions

Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019

 



THÉVENET-DELOUVIN


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


GATINOIS


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Domaine du JAS D'ESCLANS


Château BELLES-GRAVES


BARON-FUENTÉ


Château PONT LES MOINES


Domaine des RAYNIÈRES


Château PANCHILLE


Château LANIOTE


Château DESMIRAIL


Château de La GRENIERE


Domaine SERGUIER


Château PENIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Gérard DOREAU


Château LAUDUC


Vignoble André HARTMANN


Château de ROQUEBRUNE


Henry NATTER


Château FONBADET


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine de La VIEILLE


Charles MIGNON


Edouard BRUN & Cie


Gérard TREMBLAY


Château BERTHENON


Château PIGANEAU


Domaine La CHRÉTIENNE



DOMAINE PICHARD


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ALARY


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales